Actualités

[RENCONTRE] avec Alban, Technical Leader chez SII Ouest

19/02/2019
[RENCONTRE] avec Alban, Technical Leader chez SII Ouest

Qu'est-ce qu'un technical leader ?

Un technical leader ou tech lead ou lead dev est développeur avant tout. Fort d’une expérience de plusieurs années, il guide l’équipe de développement. Il est le bras droit technique du chef de projet en quelque sorte.             

Quel est le rôle ?

Le métier de tech lead est assez vaste dans le monde de la programmation logicielle. Il est responsable de la qualité du produit sur lequel il travaille avec son équipe. C’est également lui qui, en amont de la réalisation, va concevoir/cadrer/chiffrer la solution répondant au besoin du client. Toutes ces étapes peuvent bien évidemment se faire en intégrant les personnes de son équipe. Pour répondre au mieux au besoin, il participe aux murissements et présentation des nouvelles fonctionnalités ; c’est l’atout technique du chef de projet. Il doit également avoir des notions de gestion de projet, fonctionnelles et être pragmatique dans ses choix pour satisfaire à la fois son équipe et le client. Il doit également être bon communiquant et force de proposition pour expliquer les choix techniques. Enfin, un tech lead doit savoir déléguer.

Quels sont les avantages d'être technical leader ?

Le premier avantage que je vois dans le rôle de tech lead est le fait d’être pluridisciplinaire. Mon côté curieux se nourrit de cet avantage pour réaliser toutes sortes de tâches dans le développement logiciel sans forcément être du développement, cela va de la veille techno, à la rédaction de document en passant par l’architecture logicielle.

Un autre avantage que je vois est la communication qu’il y a avec le client mais aussi son équipe. C’est cet échange entre fonctionnel et technique qui permet, à mon sens, qu’un projet se déroule mieux.

Quel est ton parcours professionnel ?

Sortant d’un BAC S Sciences de l’Ingénieur, j’ai intégré un IUT Génie Electrique et Informatique Industrielle où j’ai découvert le développement logiciel. Suite à ça, j’ai suivi un master pro à l’ISTIC à Rennes dans lequel j’ai réalisé mon stage de fin d’étude chez SII en 2011. Commençant d’abord mes missions dans l’informatique industrielle et notamment le secteur aéronautique, le marché a fait que je me suis lentement positionné sur le développement WEB côté back-end en 2012. Fort d’une expérience de 3 ans chez Pages Jaunes chez qui j’ai pu évoluer pour devenir tech lead, j’ai également commencé à toucher à la partie front-end.

Quelles sont tes missions aujourd’hui chez SII ?

Suite à mon retour à l’agence après 4 ans d’absence (1 an chez Dassault System + 3 ans chez Pages Jaunes), j’ai d’abord intégré un projet pour Orange en qualité de lead dev. Un an et demi plus tard, je rejoignais l’équipe SWAT en tant qu’architecte padawan.

Du fait de mon intégration dans cette équipe, mes missions chez SII aujourd’hui sont multiples. Je réalise des formations aussi bien en interne que pour des clients.

Mon rôle de lead dev me sert notamment lorsque je dois intervenir dans des projets au sein du delivery. Que ce soit en mode pompier ou conseil, je peux apporter mon expertise et/ou savoir-faire lorsque le besoin s’en faire sentir.

L’avant-vente en fait également partie. Cela permet à SII d’être plus pertinent et crédible dans les échanges avec le client car nous intervenons techniquement dès le début d’un projet, avant même qu’il soit signé. C’est une de mes missions préférées car c’est à ce moment que nous essayons de comprendre le métier du client, ses problématiques et comment nous allons pouvoir les résoudre à l’aide de logiciels.

Une autre de mes missions est de participer à la création d’une synergie commune entre tous les développeurs chez SII, aussi bien à l’agence qu’en assistance technique, pour permettre un échange plus facile. Mon expérience chez Pages Jaunes, bien qu’ils travaillent pour un seul et même produit, m’a donné envie de partager cette collaboration entre tous qu’il y avait.

Un  hobby ? Une passion ?

Avec un autre collaborateur, Morgan Gautier qui est également mon meilleur ami d’enfance, nous enfourchons chaque année notre fidèle destrier Solex pour courir le temps d’un week-end au Rock’n Solex. Plus qu’un passe-temps, c’est réellement devenu une passion qui nous permet de passer de bons moments et de faire valoir notre sens évolué de la mécanique de précision (ou pas…)

D’autres disent que ma nouvelle passion ce sont les travaux mais ce n’est pas vrai. Si vous avez besoin de moi, j’ai aqua poney !