Actualités

[RENCONTRE] … avec Clément, manager de l'innovation

04/05/2018
[RENCONTRE] … avec Clément, manager de l'innovation

Clément, diplômé de l’ENSEEIHT
et manager de l'innovation dans notre cellule SII Research

Clément, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Après avoir reçu une formation d'ingénieur Télécom et Réseau à l'ENSEEIHT, j'ai rejoint SII en 2006 pour développer un outil de simulation du réseau avionique. Après cette première expérience, j'ai pu évoluer sur différents métiers : essayeurs, chef de projet, avant-vente et ceci toujours dans des contextes de recherche et d'innovation.

Depuis quelques années, j’ai rejoint la cellule SII Research pour SII Sud-Ouest. Je suis en charge du pilotage des projets de recherche collaborative (c'est à dire en partenariat avec des grands groupes, des PME et ESN), de l'animation des activités de recherche et d'innovation au sein de nos plateaux (organiser l'émergence d'idées, de la cristallisation jusqu'à la concrétisation des idées), de la mise en avant de nos réalisations innovantes et de l'interface avec les entités concernés par l'innovation (institutionnels, clusters, pôles de compétitivité, labos de recherche, PME et cellules innovation des grands groupes).

Peux-tu nous en dire un peu plus sur SII Research et sa présence au Technoday de Pau en avril dernier ?

Créé en 2012, SII research permet de fédérer nos activités de recherche et d'innovation au sein du groupe. Réalisées selon 3 modes (sous-traitance, sur fonds propres ou via des projets collaboratifs), ces activités nous permettent de démontrer nos expertises, de gagner en compétitivité et de polliniser les nouvelles technologies au sein de notre société tout en gérant nos PI- propriété intellectuelles. Enfin, les travaux sur ces sujets à la pointe de la technologie augmentent le sentiment d’appartenance à SII et nous permettent de fidéliser nos Fungénieurs.

Ainsi SII a participé au Technoday pour présenter une de ses pépites –eMoTest (automatisation des tests fonctionnels)- et ainsi démontrer son expertise et savoir-faire dans le but gagner des nouveaux positionnements dans le monde des essais (Tests sur les véhicules connectés et autonomes par exemple). Ceci contribue à la notoriété de SII auprès de nos clients mais également auprès des ingénieurs innovants qui souhaiteraient nous rejoindre. C’est également l’occasion pour nous de rencontrer des PME qui pourraient nous accompagner auprès de nos clients pour compléter notre offre. Pour anecdote, nous avons rencontré des acteurs de la finance qui viennent dans ces salons pour identifier les PME innovantes et ainsi mieux cibler leurs investissements.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur la plénière « Réussir ensemble » avec le retour d'expérience d'alpinistes et des analogies avec le monde du Business ?

Des nombreuses analogies existent entre l’alpinisme et le monde du business (préparation, gestion des compétences, gestion des peurs, travail en équipe) mais celle que je retiendrais concerne la gestion de l’échec. En alpinisme, le seul échec est la mort. Ne pas arriver au sommet n’est pas un échec mais une expérience qui doit permettre d’être meilleur la fois suivante. A nous de savoir utiliser cette approche pour utiliser nos « non-réussites » dans le but de progresser.

Quels sont les projets innovants qui ont été présentés (ceux qui t’ont plus marqué), pourquoi ?

Nous avons rencontré la start-up Tellmeplus qui propose une solution logicielle pour le pronostic. Cela pourrait intéresser nos ingénieurs qui travaillent sur la maintenance prédictive auprès de nos clients aéronautiques notamment. Ce salon a été très enrichissant pour SII grâce aux opportunités levées côté business sur eMoTest mais également sur d’autres métiers (autour des activités moteurs ou activités sur les systèmes électriques) et aux potentiels partenaires rencontrés.

Retrouvez-nous sur les prochains salons – Forum annuel des membres de l’Aérospace Valley ou DevFest - pour voir d’autres de nos pépites.