Actualités

[RENCONTRE] avec Liz, Consultante et Porteur d'offre Blockchain chez SII IDF

18/03/2019
[RENCONTRE] avec Liz, Consultante et Porteur d'offre Blockchain chez SII IDF

Liz est ingénieure consultante blockchain chez SII IDF. Elle travaille au développement de proof-of-concepts autour de la technologie blockchain, à la résolution ou amélioration de processus métiers existant grâce à la blockchain et sur des retours d’expérience sur la technologie aux équipes métiers. Elle forme également des collaborateurs sur le sujet de la blockchain. Aujourd’hui, porteur d’offre pour SII IDF, elle nous explique avec des mots simples ce qu’est la blockchain.

'Imaginez que vous marchez dans une rue bondée, qu’un piano tombe du ciel et qu’il s’écrase par terre sous le regard d’une douzaine de personnes. Dans la seconde qui suit, chaque témoin de l’évènement est interrogé et passe au détecteur de mensonge en racontant exactement ce qu’il a vu. Tous racontent précisément la même histoire. Y a-t-il le moindre doute sur le fait que le piano est bel et bien tombé du ciel ?' Mike Gault.

C'est le principe qui se trouve derrière la blockchain : celui qui permet à de parfaits inconnus d'avoir confiance en une même information. 

Imaginez ensuite que chaque interrogatoire conduit à écrire dans un grand registre l'information suivante : 'un piano est tombé du ciel'. Au moment de l'écriture, cette information est datée et signée par chaque individu qui raconte l'histoire, et des mécanismes très complexes empêchent, une fois l'information inscrite, toute modification du registre ou l'effacement de cette information. C'est sur ce fonctionnement que la blockchain s'appuie. En plus d'être sécurisé, le registre est accessible à quiconque veut le consulter, c'est pourquoi on dit que la blockchain est transparente. On a ainsi créé un registre ouvert à tous, fiable sans avoir eu recours à une personne de confiance.

Mais comment est-apparue cette idée ? 

Un certain Satoshi Nakamoto étudiait une façon d'échanger de la monnaie sans passer par une banque. Il s'est heurté au problème suivant : comment permettre à des personnes qui ne se connaissent pas d'échanger une certaine somme d'argent, tout en étant sûr qu'elles possèdent bel et bien cette somme ? Grâce au registre !  A l'instar de notre exemple, toutes les informations d'entrée et de sortie d'argent sont inscrites dans un registre. En consultant ainsi l'historique que conserve le registre, on peut facilement s'assurer qu'une personne détient ou non ce qu'elle prétend. C'est ainsi qu'est né le Bitcoin.

Alors, pourquoi au-delà de l'aspect monétaire, la blockchain suscite tant d'intérêt ? 

A la fois par crainte et pour les bénéfices qu'elle apporte. Si certains acteurs ayant souvent un rôle d'intermédiaire craignent qu'elle les fasse disparaître (à moyen/long terme) d'autres y voient une opportunité pour réduire leurs coûts, gagner du temps, optimiser leur process ou encore, assurer la traçabilité des informations.

Comment se positionne SII sur les sujets blockchain ? 

Adopter la blockchain pour les entreprises c'est comprendre et utiliser les différentes technologies blockchain afin de répondre à différents besoins métier. SII fournit à ses clients des ressources formées et initiées à ces technologies et qui participent à la conception et au développement de solutions blockchain innovantes.